Anaïs Lesiourd (Neoecolo)

Anaïs Lesiourd (Neoecolo)

Anaïs Lesiourd a créé Neoecolo et animera un atelier sur la désintox publicitaire : faire ses achats en toute conscience.
Sa bio :
« Grande surconsommatrice et autruche pendant près de 27 ans,
J’ai ouvert les yeux en 2015 suite aux attentats en France,
Grand chamboulement, total
Mes lunettes de bisounours sont tombées, j’ai sorti la tête du sable (position de l’autruche)
Peu importe la manière d’imager ce que j’ai ressenti, j’ai pris conscience de la réalité
La réalité du fonctionnement de notre monde d’aujourd’hui : individualiste, matérialiste, égoïste, inconscient …
Triste tableau
Bien sûr, j’ai déjà eu d’autres cas conscience avant,
Mais je remettais vite la tête bien enfouie dans le sable pour ne pas voir ce qui se passe. Trop dur.
Peut-être parce que ça a touché la France,
Peut-être parce que ma sœur étaient à 2 rues des attentats,
Peut-être parce que la cop21 battait des records d’audience
Peut-être parce que j’étais mûre pour assumer mes responsabilités
Je ne sais dire pourquoi cette année je n’ai pas pu refermer les yeux
Je n’ai pas réalisé tout de suite que j’avais des torts et que je contribuais à ce fonctionnement du monde qui commençait à me donner la nausée.
Non, j’ai d’abord porté la faute sur les gouvernements, les grandes industries, la bourse etc.
Je me sentais impuissante! Que faire pour qu’on m’entende…
Et puis on m’a poussé à rencontrer une association : Alternatiba qui montait des villages d’alternatives concrètes à notre mode de vie et de consommation d’aujourd’hui pour répondre au défi climatique (imaginez un grand forum super joli avec plein de stands et d’ateliers, de foodtruck etc.)
N’allez pas croire que j’y suis allée en courant,
Non au contraire, n’ayant jamais mis un pied dans une asso et face à mes clichés d’écolo bobo hippie, je freinais plutôt des 4 fers.
J’ai encore beaucoup de gratitude pour ma collègue qui m’a poussée à les rencontrer
Mes clichés sont tombés.
J’ai découvert le monde associatif, ces bénévoles qui donnent de leur temps pour construire un monde meilleur, qui tourne rond.
Des bénévoles de tous horizons, comme moi un peu perdue et puis d’autres engagés depuis déjà des années qui t’accueillent les bras ouverts avec un grand sourire, sans jugement et en totale bienveillance
Depuis 2015, ma vie a changé
Je me suis retrouvée
J’ai reconnecté mes valeurs et mes actions
J’aime la Nature
J’aime les Hommes
Et jusqu’à maintenant je nuisais aux deux
Aujourd’hui, j’agis de mon mieux pour prendre soin des deux
Changer ses habitudes de consommation, ce n’est pas évident
Alors j’agis à mon rythme et je progresse
Chaque geste compte
Acheter, c’est voter pour le monde dans lequel vous voulez vivre,
N’attendons pas d’être parfait pour commencer, agissons à notre rythme. L’important est de progresser
Aujourd’hui, je suis fière d’être écolo »

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *