Generic selectors
Correspondance exacte seulement
Chercher dans les titres
Chercher dans les contenus
Filtrer par catégories
Actualités TGG
Alimentation
Hygiène et bien-être
Loisirs
Mode éthique
Nature en ville
Outils du quotidien
Parents et enfants
Transports
Zéro déchet

Clés pour passer à l’action

Il ne suffit pas toujours d’avoir conscience de l’impact environnemental de nos modes de vie et de consommation pour passer à l’action. Beaucoup d’informations sont mises à notre disposition et nous ne savons pas toujours auxquelles nous fier ou bien par où commencer. 

Pour répondre à cette problématique, The Greener Good vous propose des Clés pour passer à l’action et adopter un mode de vie plus respectueux de l’environnement. Retrouvez, sur cette page, des conseils et bonnes pratiques, classés en  trois niveaux de difficulté (🌿, 🌿🌿 et 🌿🌿🌿, du plus simple au plus difficile). Cet outil inclut également la notion de top actions, représentées par l’icône explosion (💥). Ces actions sont celles dont l’impact sur l’environnement ou le rapport effort/impact nous semble le plus fort. Choisissez une thématique ou bien explorez-les toutes : alimentation, vêtements et accessoires, hygiène et bien-être, maison, vie pratique et loisirs, parents/enfants.

Pour adopter un mode de vie plus écoresponsable et durable, vous pouvez également vous référer à notre carte interactive The Greener Map. Elle viendra compléter les clés présentées sur cette page en vous aidant à découvrir des structures engagées à deux pas de chez vous. Vous pouvez aussi vous procurer notre Guide pour Consommer Responsable à Lyon et ses environs, qui approfondira nos thématiques et vous présentera de nombreuses adresses de structures éco-engagées de la Métropole de Lyon. 

Produits locaux, de saison, circuits courts, agriculture bio : découvrez des clés pour passer à l'action et avoir un impact dans votre alimentation !
Slow fashion, seconde main, matières naturelles et éco-responsables, réparation : découvrez des clés pour passer à l'action et avoir un impact dans votre consommation de mode et de vêtements !
Composition naturelle et éco-responsable, bio, slow cosmétique, zéro déchet : découvrez des clés pour passer à l'action et avoir un impact dans votre consommation de cosmétique et de produits d'hygiène !
Matériaux naturels et éco-responsables, récup, zéro déchet : découvrez des clés pour passer à l'action et avoir un impact dans votre maison, décoration et travaux d'aménagement !
Découvrez des clés pour passer à l'action et avoir un impact dans vos activités de loisirs, la banque, les transports, les déchets, l'énergie et bien plus encore !
Zéro déchet, accessoires lavables, alimentation, jeux : découvrez des clés pour passer à l'action et avoir un impact pour vos enfants !

L’alimentation joue un rôle central dans notre quotidien ; véritable plaisir pour beaucoup, elle peut malheureusement être néfaste pour notre environnement. En effet, l’alimentation ne représente pas moins de 20 % de notre bilan carbone. S’engager dans une démarche écoresponsable entraîne inévitablement une analyse et une modification de nos habitudes alimentaires. Découvrez ci-dessous les clés pour une alimentation plus respectueuse de l’environnement. 

Légende : 🌿 Niveau de difficulté 💥 Top action (impact fort !)

1 kg de viande requiert huit fois plus d’eau pour sa production que la plupart des légumes et légumineuses. Diminuer sa consommation de viande et de produits d’origine animale est donc un premier pas significatif pour repenser son assiette. Voici des idées de points d’amélioration pour vous aider dans votre démarche : 

🌿 Se renseigner sur les bénéfices d’une diminution de la consommation de produits animaux – grâce au dossier “Quels sont les bénéfices et les limites d’une diminution de la consommation de viande ?” par l’INRAE (2019).

🌿 Essayer un restaurant végétarien ou végétalien. Liste des restaurants à retrouver sur la carte interactive The Greener Map.

🌿 Instaurer une journée végétarienne dans la semaine – par exemple le lundi en participant au Lundi Vert, défi lancé en 2019. 💥

🌿 Découvrir des recettes végétariennes sur le site MenuVégétarien par exemple ou en téléchargeant l’application Vegg’up.

🌿🌿 Apprendre comment végétaliser son assiette sans créer de carences en lisant l’article “Comment bien végétaliser son assiette ?” sur le site de L’Ecolo Bordelaise (2019).

🌿🌿 Réduire sa consommation de viande par deux. 💥

🌿🌿 Essayer des recettes végétales provenant de sites comme Au Vert avec Lili ou l’onglet recettes végétales du site Menu Végétarien.

🌿🌿 Apprendre à cuisiner les légumineuses grâce à la fiche “Cuisiner les légumineuses” du site Vegan Pratique

🌿🌿🌿 Participer au Veggie Challenge du site Vegan Pratique !

25 % des terres cultivables planétaires ont été stérilisées en un siècle par l’agrochimie. Choisir une alimentation bio et de saison est donc important pour diminuer l’impact de notre alimentation sur les terres fertiles, car elle permet de limiter l’utilisation de pesticides et d’engrais chimiques. Découvrez comment adopter une alimentation bio, locale et de saison : 

🌿 Consommer des aliments de saison – se référer au calendrier des fruits et légumes de saison proposé sur le site de Greenpeace

🌿 Trouver des producteurs locaux pratiquant une agriculture biologique grâce à la liste des marchés bio sur le site Bio&Bienêtre, les paniers AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) sur le site avenirBIO, ou les paniers bio en livraison recensés sur la carte interactive The Greener Map. 💥

🌿🌿 Apprendre à jardiner dans son jardin ou dans un jardin collectif (cf carte des jardins collectifs par l’association Le Passe-Jardins) en suivant ces vidéos de formation par mon Potager en carrés. 

🌿🌿🌿 Après en avoir appris plus sur le jardinage, il est temps de découvrir la permaculture en s’inscrivant au MOOC “Conception en permaculture” de L’Université des Colibris. 

🌿🌿🌿 Pourquoi ne pas monter un jardin partagé ? L’association Le Passe-Jardins accompagne ceux qui souhaitent lancer un jardin partagé près de chez eux. 

🌿🌿🌿 Participer au défi Familles à Alimentation positive (FAAP) qui consiste à réussir pendant six mois à manger plus de produits bio, locaux et de saison sans augmenter son budget. 

Pour plus de ressources sur le jardinage écologique, se référer à la section Maison.

La quantité de déchets ménagers est évaluée à 568 kg par habitant en 2016. Pour diminuer les déchets ménagers, il semble important de limiter nos emballages en cuisine en achetant ses aliments en vrac. Découvrez comment vous équiper pour des courses en vrac réussies : 

🌿 Faire l’inventaire des bocaux et contenants réutilisables. 

🌿 S’équiper en contenants pour son kit de courses zéro déchet : 

+ Sacs en tissu : ils peuvent se trouver dans de nombreuses épiceries vrac. Attention cependant à ne pas les collectionner, 1 ou 2 suffisent généralement pour nos besoins !

+ Contenants hermétiques en verre : ne pas jeter ses contenants plastiques immédiatement, ils sont encore utilisables. Par contre, il faut faire attention à ne pas les chauffer (pour découvrir pourquoi, lire l’article “Plastique et chaleur, le duo perdant : pourquoi et quelles alternatives ?” du site Consommons Sainement) !

+ Bocaux : avant d’acheter des bocaux, il faut essayer de réutiliser ceux déjà dans les placards ou s’en procurer d’occasion sur des sites comme Leboncoin ou ParuVendu ou gratuitement grâce à des applications comme Geev ou Smartcycle. Souvent, les épiceries vrac mettent également à disposition des bocaux gratuits apportés par leurs clients. Vous pouvez également demander à votre entourage !

+ Bee’s Wraps (ou charlotte de plat) : l’alternative au film alimentaire et à l’aluminium pour transporter et conserver ses aliments.

🌿🌿 Fabriquer ses propres Bee’s Wraps grâce à l’article “DIY : mes beewrap zéro déchet” par LilyCraft

🌿🌿🌿 Fabriquer ses propres sacs à vrac à partir de draps, taies d’oreiller usés ou chutes de tissu en suivant le tuto “DIY : sacs à vrac pour les courses zéro déchet” disponible sur le blog de Clémentine la Mandarine

D’ici 30 ans, on estime que le volume mondial de déchets connaîtra une augmentation de 70 %. Acheter ses aliments en vrac et préparer ses repas à la maison pour éviter les emballages semble donc primordial. Découvrez comment privilégier le vrac et le fait-maison dans votre cuisine avec ces idées : 

🌿 Trouver son fournisseur de vrac : rendez-vous sur le site Réseau Vrac pour découvrir les épiceries vrac de Lyon. 

🌿 Ne pas aller en supermarché pendant une semaine. 💥

🌿🌿 Passer au café et thé en vrac grâce à l’utilisation d’une cafetière à piston, d’une cafetière à l’italienne ou de capsules réutilisables. Pour savoir quelle alternative choisir, lire l’article “Choisir une cafetière écologique : un véritable enjeu écologique” du site Famille au Naturel

🌿🌿 Préparer ses repas pour le travail et les emporter dans une boîte hermétique réutilisable. Des idées de repas à emporter sont disponibles sur le site de Monbento ou sur la chaîne YouTube d’Alice Esmeralda (recettes végétariennes et végétaliennes).

🌿🌿 Ne pas aller en supermarché pendant 1 mois. 💥

🌿🌿🌿 Faire ses propres yaourts avec ou sans yaourtière grâce aux nombreuses recettes disponibles en ligne, notamment sur le site Chef Simon (options végétales disponibles).

🌿🌿🌿 Ne pas aller en supermarché pendant 6 mois. 💥

Chaque année, un tiers des aliments produits dans le monde n’est pas consommé. Une partie de ce gaspillage se produit en amont de l’achat du produit par le consommateur – calibrage des produits, dégâts lors du transport, mauvaises gestions des stocks. Une fois l’achat réalisé, le gaspillage continue dans les ménages ; on estime qu’un Français jette en moyenne l’équivalent d’un repas par semaine. Voici quelques idées pour limiter ce gaspillage : 

🌿 Profiter de ses achats de vrac pour acheter la quantité juste de nourriture et penser à congeler en cas de surplus. 

🌿 S’assurer de connaître la différence entre la DLC, Date Limite de Consommation et la DDM, Date de Durabilité Minimale – pour en savoir plus, direction l’article “Date limite de consommation (DLC) et date de durabilité minimale (DDM) : ce que vous devez savoir” (2020) disponible sur le site du gouvernement. 

🌿 Mettre le nez régulièrement dans ses placards et dans son frigo, afin d’identifier les produits à DLC courte.

🌿 Bien ranger ses aliments pour qu’ils se conservent mieux – suivre l’article “Comment bien ranger ses courses” du blog Chia&Chill (2019) pour des aliments en pleine forme !

🌿 Ne pas prêter attention à l’esthétisme des fruits et légumes mais plutôt acheter ceux qui risquent d’être jetés car personne n’en veut !

🌿🌿 Avoir une idée de repas pour la semaine et faire une liste de courses après avoir fait l’état des stocks dans les placards. Des idées de recettes sont disponibles sur les sites Clea cuisine (recettes bio et veggie) et Mon Quotidien Autrement (recettes de saison).

🌿🌿 Aider à la lutte contre le gaspillage en achetant à moindre coût les invendus des commerces autour de soi grâce à des applications comme Too Good To Go et Phenix.

🌿🌿🌿 Cuisiner “touski” comme dans touski reste, c’est-à-dire accommoder ce qu’il reste dans les placards et le frigo. Des recettes anti-gaspi sont disponibles sur l’application Frigo Magic ou sur les sites Récup et Gamelles et Chic Frigo Sans Fric. 💥

🌿🌿🌿 Découvrir les différentes techniques de conservation, telle que les conserves avec le tutoriel de ConsoGlobe ou la fermentation avec “Le Guide pratique de la fermentation maison” par Audrey Cuisine.

🌿🌿🌿 Organiser une Disco Soupe pour sensibiliser au gaspillage. Pour en découvrir plus sur les Discos Soupes, direction leur site internet

🌿🌿🌿 Adopter le batch cooking (consiste à préparer en amont les repas de la semaine afin de limiter le gaspillage et se libérer du temps) grâce aux nombreux conseils et recettes du blog Cuisine Addict.

🌿🌿🌿Aller plus loin dans la cuisine “touski” en ne se contentant pas de cuisiner ses restes, mais aussi en ne jetant pas les épluchures et fanes de ses légumes, les miettes de pain, le pain rassi, etc. Des recettes sont disponibles sur le site Je cuisine mon potager ou Recup et gamelles.

Chaque français produit en moyenne 440 kg de déchets ménagers par an.

Réduire ses déchets en cuisine est donc une étape importante d’une démarche écoresponsable. Voici quelques points à aborder pour aider à cette réduction : 

🌿 Apprendre à trier convenablement ses déchets recyclables grâce à notre article “Consignes de tri : faisons du vide dans la poubelle grise !”. L’application Guide du tri par Citeo vous permet également de rechercher les consignes de tri selon votre commune.  

🌿🌿 S’initier au compost. Plusieurs alternatives sont envisageables pour composter ses biodéchets : 💥

> les composteurs collectifs (la carte des composteurs collectifs de Lyon est disponible ici).

> le composteur de jardin à acheter ou fabriquer soi-même grâce au tutoriel “Faire son composteur maison pour moins de 20 € et sans découpe” par Consommons Sainement

> le lombricomposteur disponible sur le site Terrestris, ou à faire soi-même en suivant le tutoriel “Fabriquer un lombricomposteur” du site Les petits radis

> le composteur d’appartement – le comparatif “7 meilleurs composteurs d’appartement (cuisine et balcon)” est disponible sur le site Planète Healthy. 

🌿🌿 Trouver une utilité à ses déchets de cuisine – par exemple, pour son marc de café grâce à la fiche pratique “17 astuces pour tirer parti du marc de café” de consoGlobe (2020) ou pour ses coquilles d’oeufs grâce à l’article “Recyclage : 7 façons inattendues d’utiliser vos coquilles d’oeufs” du site Bio à la une (2014).

🌿🌿🌿 Monter son propre composteur collectif si aucun n’est disponible dans son quartier. Le mode d’emploi “Montez un composteur dans votre quartier ou dans votre immeuble !” est disponible sur le site d’Agir à Lyon.

MENU